Alliance Franco-Russe
A+ A A-

Les poupées russes - Matriochkas

Une matriochka ou poupée russe, mamushka ou babouchka est un ensemble de poupées traditionnelles fabriquées et vendues principalement en Russie et en Ukraine. Ces poupées sont creuses et ont la particularité d'abriter en leur sein une autre poupée plus petite. Cette dernière à son tour en abrite une autre, dans un nombre variable pouvant aller à cinq poupées imbriquées. À cause de la difficulté volumétrique, il est quand même rare de trouver des matriochkas de plus de vingt poupées. Elles sont multicolores et caractérisées par la présence d'éléments décoratifs dans la peinture tels que des vases ou des récipients tenus par les poignets. Parfois, les poignets intérieurs sont égaux, mais ils peuvent être différenciés dans l'expression de la poupée ou dans le récipient qu'ils soutiennent.

 

Actuellement en Russie, les matriochkas sont l'un des principaux souvenirs achetés par les touristes. En conséquence, leur variété a augmenté, traversant leurs limites traditionnelles. Par exemple, on peut trouver des Matriochkas représentant des familles avec des animaux de compagnie, ou des matriochkas représentant le président Poutine et ses prédécesseurs au pouvoir.

Les matriochkas sont généralement sculptées en bois et à la main avec du tilleul à cause de sa texture légère et fine. Toutes les poupées incluses dans la matriochka doivent être fabriquées à partir du même bloc de bois. Elles sont peintes avec de la peinture à huile et très rarement avec de l'aquarelle. A l'origine, les peintres utilisaient de la gouache qui est très similaire à l'aquarelle, mais beaucoup plus opaque. La fabrication débute généralement par la plus petite des poupées.

 

Histoire des poupées russes

Les premières poupées russes sont apparues à la fin du 19e siècle. Rapporté par un vieux sage du pays du soleil levant dans l'atelier du moscovite Mamontov, elles seraient d'origine japonaise. La statuette du vieux sage représentait Fukurum et était conçue de la même façon que les matriochkas de nos jours. Quatre autres petites statuettes s'imbriquaient les unes dans les autres et symbolisaient la fortune. Ce n'est que plus tard qu'un peintre russe du nom de Serguei Maliutin créa une poupée semblable. Celle-ci connut un succès instantané et fut nommée « matriochka ». En 1900, Mamontov exposa les poupées à l'exhibition universelle de Paris, et elles remportèrent la médaille de bronze. Durant la Perestroïka, les leaders de l'Union soviétique étaient très souvent représentés en matriochkas. Il y avait en premier lieu Mijaíl Gorbatchev qui dévoilait Leonid Brézhnev et ensuite Nikita Jrushchov, Lósif Staline, puis en dernière position Vladimir Lénine.

 

 

 

 Signification des poupées russes

 La signification la plus commune des matriochkas se réfère à la maternité. Une grande poupée traduit l'image des femmes slaves donnant naissance à leurs filles qui, à leur tour, enfantent d'autres, et ainsi de suite. La symbolique des matriochkas renvoie aussi à l'idée de la volonté populaire du peuple russe à s'ouvrir à l'extérieur. Certains disent que ces poupées traduisent le désir du peuple russe de se faire connaitre des autres, puisque d'après eux, le monde extérieur ne connait que la couche superficielle et ne regarde pas sa vraie personnalité cachée.

 

Pour les russes, les matriochkas ont la capacité d'accorder des souhaits. Beaucoup disent que si vous écrivez sur un papier un souhait et que vous le mettez à l'intérieur de la plus petite poupée, au fil du temps, ce désir deviendra une réalité. Les matriochkas représentent aussi la vision de la chaleur, de l'amour et du confort familial, ainsi que du mariage russe. Enfin, elles ont une fonction éducative, car à l'origine, c'était des jouets fabriqués pour les enfants.